27 août 2017

28 aout 1944, libération de Nice

La veille le 27 août, le Comité insurrectionnel prit la décision de déclencher le soulèvement général pour le lendemain dès six heures, bien que ne disposant que d’un peu plus de cent hommes armés de grenades, de 20 mitrailleuses, 40 mousquetons et quatre mitrailleuses lourdes. Le 28 août, jour de l’insurrection : A l’heure dite, des combats éclatèrent simultanément en plusieurs points de la ville ;  à l’angle du Bd Auguste Raynaud un véhicule de gradés allemands fut neutralisé par une grenade et les résistants récupérèrent... [Lire la suite]

23 août 2012

Le Pays-Niçois, terre des Barbets...

Lors des nombreuses guerres et invasions que Nice a dû subir, elle a toujours été défendue par les milices de l’arrière-pays, qui formaient un contingent non seulement non négligeable, mais souvent plus important et plus combatif que les troupes ducales puis royales, de Savoie. Lors des sièges de 1543 de 1691 et de 1705, entre autres, les milices du haut-pays fournirent à Nice beaucoup de combattants. Lors de l’invasion révolutionnaire de septembre 1792 ce ne sont pas les troupes royales qui tentèrent de défendre Nice, mais bien les... [Lire la suite]
20 août 2012

Les Niçoises à la pointe du combat pour la liberté du Pays de Nice

Chacun sait que les femmes ont toujours joué un rôle important dans la vie sociale et la défense du Pays de Nice, d’autant qu’avant l’annexion la loi salique, invention française, qui écartait les femmes du pouvoir n’existait pas chez nous. L’image la plus célèbre est celle de Catarina Segurana, qui sur le rempart Sincaïre eut la main lourde avec les envahisseurs franco-turc qui le méritaient bien ; On connaît moins Jeanne Verani qui en 1436 sonna le tocsin et souleva les Niçois, qui reprochaient justement au gouverneur savoisien... [Lire la suite]