PAÏS NISSART - site officiel

Sainte Réparate

réparate

Réparate est la sainte-patronne de Nice mais également de Florence et de Teano en Campanie, elle est aussi honorée à Pise et en Corse. Elle donne aussi son nom à plusieurs communes en Provence et en Corse. Elle est fêtée le 8 octobre.

Originaire de Césarée Maritime, Réparate serait morte en 250, à l'âge de 15 ans, lors des persécutions de l'empereur romain Dèce.

Tout d'abord, on aurait tenté de la brûler vive mais elle fut sauvée par une averse opportune. On lui fit ensuite boire de la poix bouillante, mais une fois de plus elle survécut. Finalement, elle fut décapitée et son corps placé dans une barque qu'on laissa dériver sur la Méditerranée. L'embarcation atteignit les côtes niçoises et fut ramenée sur le rivage par des anges. Ses restes furent ensevelis dans une chapelle située à l'emplacement du Vieux-Nice actuel avant d'être déposés dans la cathédrale Sainte-Réparate en 1690.

Tout comme saint Tropez, saint Lazare ou les saintes Maries, sainte Dévote et Marthe qui arrivèrent dans le sud de la France par la Méditerranée, le culte de sainte Réparate symbolise aussi l'expansion de la chrétienté depuis la Terre sainte, véhiculée par les marchands, les soldats ou les voyageurs.

Ses principaux attributs sont la colombe, parfois sortant de sa bouche, la palme du martyre, un livre ou encore la bannière de la Résurrection.

À noter que le Dôme de Florence fut dédié à Réparate jusqu'en 1298, comme l'attestent de nombreuses peintures primitives florentines où elle est représentée aux côtés de la Vierge.

A Nice, la cathédrale actuelle qui lui est dédiée à était construite entre 1650 et 1699.


629e anniversaire de la Dédition de Nice à la Savoie.

Nous vous faisons part du communiqué de presse de l'association Boulegan Sian Nissart, appelant à commémorer la Dédition.

« 629e anniversaire de la Dédition de Nice à la Savoie. »

«  Le dimanche 1er octobre 2017, l’association Boulegan Sian Nissart, organise la commémoration de la Dédition de Nice à la Savoie.

Prenant le relais d’autres associations culturelles niçoises, Boulegan Sian Nissart  depuis 2015 continue de perpétuer la mémoire de cette date clé dans de notre histoire.

Bref rappel historique :

Cette charte de Dédition, signée entre la ville de Nice et la Maison de Savoie devant l’abbaye de Saint-Pons le 28 septembre 1388, marque un tournant majeur dans l’histoire niçoise. En tournant le dos à la Provence pour choisir la Savoie, le futur « Comté de Nice » deviendra l’unique débouché maritime pour les chefs de la Maison de Savoie durant plus de 400 ans. En se tournant vers le Piémont, la Savoie et la péninsule italienne tout en étant au carrefour des Alpes et de la Méditerranée ; Nice s’en trouvera fortement influencée dans son architecture, dans sa la langue, dans sa culture, dans sa gastronomie, dans son art de vivre pour créer la ville à l’identité si riche et particulière que nous connaissons aujourd’hui.

Cette commémoration, prend une tonalité toute particulière cette année : l’église abbatiale de Saint-Pons, lieu où fut signée la charte de Dédition, classée au titre des Monuments Historiques depuis 1913 ;  bénéficie depuis fin 2016 d’un important chantier de restauration entreprit par la ville de Nice et département des Alpes-Maritimes.

Le déroulé de la manifestation :

La commémoration commencera par un défilé, rendez-vous est donné dimanche 1er octobre 2017 au pont Michel (Arrêt de tramway « Pont Michel ») départ du défilé à 14h30 en direction de l’abbaye de Saint-Pons. Arrivée sur le parvis de l’abbaye : allocution, rappel historique de cette date, présentation du projet de restauration et enfin verre de l’amitié pour conclure cette célébration. »

« Boulegan Sian Nissart

1bis rue Caïs de Pierlas – 06300 Nice

 Site internet : www.boulegan.eu

Mail : boulegan.bsn@gmail.com

Page Facebook : @boulegan.sian.nissart »

 Fin de communiqué.

Dédition Nice a la Savoie 2017