28 juillet 2013

EXCLUSIF : Interview d'Alain Roullier-Laurens, président de la L.R.L.N. et du Parti Niçois

Païs Nissart, a obtenu en exclusivité une interview d'Alain Roullier-Laurens, président de la Ligue pour la Restauration des Libertés Niçoises (LRLN) et du Partit Niçois/Partit Nissart, dans laquelle il nous livre sa vision des choses sur divers sujets. Merci tout d’abord d'avoir accepté de répondre à Païs Nissart, car depuis un certain temps, et contrairement à certains, vous semblez vous tenir un peu en retrait du tumulte politico-médiatique local...  Il n’est pas étonnant que rien n'échappe à l'équipe de Païs Nissart... J'ai... [Lire la suite]

07 juillet 2013

« A Nice, le gaspillage éhonté des deniers publics continue ! »

Communiqué de la L.R.L.N. du 7 juillet 2013 « Alors qu’une très grave crise économique frappe les Niçois, déjà pénalisés par Paris, qui depuis 1860 privilégie Marseille au détriment de Nice, alors que le taux de chômage est élevé chez nous, Messieurs Estrosi et Ciotti multiplient les dépenses inutiles, jetant à pleines brassées les deniers publics comme s’il s’agissait de confettis. L’on peut dire qu’en matière de publicités inutiles, c’est le Carnaval perpétuel pour la Mairie, le Conseil Général et la Métropole, mais les très... [Lire la suite]
29 juin 2013

"L'étrange volte-face de M. Estrosi" (communiqué du Parti Niçois du 28 juin 2013)

« Bien que Christian Estrosi nous ait habitué à de nombreux virages stratégiques au cours de sa (trop) longue carrière politique, le dernier en date ne peut que laisser les Niçois dubitatifs sur sa vision de l’avenir de Nice. « Après avoir imposé un mariage contre-nature entre Nice et Marseille et instauré une métropole empiétant sur l'arrondissement de Grasse « pour que le Var ne soit plus une frontière », Le journal italien Il Corierre della Sera du 26 juin 2013 nous annonce, que, suite à l'échec de la trop coûteuse ligne à grande... [Lire la suite]
23 mars 2013

Sondage : Avez-vous confiance en Christian Estrosi pour continuer à gérer la ville de Nice ?

A un an des élections municipales, une nouvelle catégorie voit le jour : "Sondage". Voici le premier sondage, pour inaugurer cette nouvelle catégorie, sur la confiance que vous continuez à accorder ou non à l'actuel maire.
24 novembre 2013

Feriez-vous confiance à Benoît Kandel ?

M. Kandel, ancien 1er adjoint et « Monsieur sécurité » du maire sortant, qui a récemment quitté la majorité municipale, semble vouloir intégrer une liste dissidente ; le cas échant lui feriez-vous confiance ?  
20 juin 2012

"l’UMP à Nice : qui trop embrasse mal étreint"

Communiqué de la L.R.L.N. du 20 juin 2012 « Le pouvoir UMP s’est effondré à Paris, remplacé par la gauche. Les cactus teintés de bleu, sont maintenant devenus roses, mais ils conservent leurs vénéneuses épines . Ces deux partis jacobins ont grandement nuit à Nice à tour de rôle, car le jacobinisme refuse de reconnaître notre identité particulière et plus encore les droits qui nous ont confisqué jadis par la force. C’est pourquoi, nous avons toujours refusé de reconnaître leur légitimité chez nous. Le nombre de bulletins nuls et... [Lire la suite]
20 juin 2012

"A Nice les députés UMP sont élus avec 53 % d’abstention "

Communiqué du Parti Niçois du 20 juin 2012 « La grande foire d’empoigne jacobine qui a duré plusieurs mois est enfin terminée. Dans notre Ville et le Pays de Nice, les bulletins nuls et les abstentions sont en très forte augmentation ; nous nous en félicitons puisque nous avons prôné le dépôt dans les urnes de bulletins réclamant la liberté de Nice et que ce vote n’est quantifiable qu’en votes comptés pour nuls, ou éventuellement en abstentions. Le parti de l’incapacité arrogante a été écrasé ; il est remplacé par son... [Lire la suite]
23 août 2011

"La main tendue du maire de Nice... et les mains ouvertes des élus peyratistes"

Communiqué du Parti Niçois/Partit Nissart du 21 août 2011   « M. Estrosi vient officiellement de « tendre la main », aux élus de la liste Peyrat. La quasi -totalité d’entre eux, pour leur part, avaient les leurs ouvertes depuis longtemps pour la recevoir. Après trois ans de purgatoire pour les purifier sans doute d’avoir appartenu à une liste opposée à lui en 2008, le maire leur a enfin ouvert toutes grandes les portes du paradis qu’est apparemment la majorité estrosiste, si l’on en juge par l’empressement que les... [Lire la suite]
22 mars 2010

Communiqué de la LRLN du 21 mars 2010.

«La sanction populaire est tombée ; c’est un total désaveu de toute la classe politique. A Nice, le pouvoir municipal, son parti et ses soutiens ne représentent plus que 17,71 % du corps électoral. Nous avions appelé à faire barrage à M. Estrosi qui s’était engagé dans cette campagne électorale ; le vote populaire confirme que nous exprimions le sentiment de la grande majorité de nos concitoyens. Deux années d’effets d’annonce répétés et insanes, une très importante hausse des impôts locaux en période de crise économique, des... [Lire la suite]