08 mars 2018

Hommage aux Niçoises !

En cette journée internationale des droits des femmes, rendons hommage aux femmes de Nice qui de tout temps ont toujours joué un rôle important dans le Comté de Nice. La toute première des femmes eétant une déesse : Niké la déesse greque de la victoire qui a donné son nom à Nice avec "Nikaïa". Des femmes vénérées aussi comme Sainte-Réparate, la sainte patronne de Nice ou encore la Madone, symbôle de la maternité, dont l’image est omniprésente dans le Comté. Mais la niçoise est aussi une femme de... [Lire la suite]

25 novembre 2012

Catherine Ségurane. Oui, notre héroïne a existé

C'est le 15 août, jour de l'Assomption, qu'eu lieu le célèbre fait d'arme de Catherine Segurane pendant le siège de Nice en 1543. Evidement c'est un porte-étendard turc qui a pris le coup de battoir, mais il valait aussi pour ses alliés francais qui commandaient l'expédition contre Nice, alors certains préfèrent oublier la participation de l'agression francaise... Le 25 Novembre, jour de la Sainte-Catherine, est traditionnellement, le jour où l'on célèbre Catherine Ségurane. Mais le symbole de Catherine Ségurane est, parfois,... [Lire la suite]
25 novembre 2012

Catherine Ségurane, quand la mairie se prend les pieds dans l'étendard du Prophète

  Notre Catherine Segurane a prit un drapeau aux Turcs le 15 août 1543, les services dits « culturels » de la mairie se prennent les pieds dedans encore aujourd’hui… On se demande comment des gens pourvus d’aussi médiocres connaissances peuvent être chargés des affaires « culturelles niçoises ». Dans un savant prospectus qui commence par insinuer que notre héroïne est un mythe, l’auteur, dans une belle envolée lyrique, écrit : « L’enseigne turc tombe, son drapeau, celui du Prophète, se retrouve dans les mains des défenseurs, et... [Lire la suite]
20 août 2012

Les Niçoises à la pointe du combat pour la liberté du Pays de Nice

Chacun sait que les femmes ont toujours joué un rôle important dans la vie sociale et la défense du Pays de Nice, d’autant qu’avant l’annexion la loi salique, invention française, qui écartait les femmes du pouvoir n’existait pas chez nous. L’image la plus célèbre est celle de Catarina Segurana, qui sur le rempart Sincaïre eut la main lourde avec les envahisseurs franco-turc qui le méritaient bien ; On connaît moins Jeanne Verani qui en 1436 sonna le tocsin et souleva les Niçois, qui reprochaient justement au gouverneur savoisien... [Lire la suite]