05 juillet 2011

L'arrière-pays, gardien de notre identité

Quelques fois, quand ils parlent d’identité niçoise, certains ont tendance à ne pas mesurer à sa juste valeur l’apport de l’arrière-pays à notre culture. Aujourd’hui la vie moderne a isolé les hommes et l’on ne connaît même plus ses proches voisins. Autrefois Nice et l’arrière-pays étaient tout à fait interdépendants, tant sur le plan économique, que culturel. Les liens du sang tissés par les mariages, une histoire et des intérêts communs, unissaient parfaitement la capitale du comté et tous les villages et territoires, même... [Lire la suite]