09 novembre 2009

Mensonges historiques : ce que l’Empire a ponctionné à Nice en dix ans

Après la chute du Second Empire, au moment où les Niçois voulaient se séparer de la France, la IIIe République fit établir le compte des sommes dont avait bénéficié le département des A.M. durant les dix ans précédents, pour tenter de prouver les bienfaits français durant dix ans d’annexion. Ce chiffre officiel se monte à 63 869 183,58 F (Franc Germinal). Il est précisé que Nice a bénéficié de vingt millions sur cette somme, soit 31,31 %. Mais il est inclus faussement dans ce total la somme de 39 955 671,69 F qui représente le coût du... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 novembre 2009

un joli commentaire

"Aujourd'hui le monde, et plus particulièrement l'Allemagne, fête les 20 ans de la chute du mur de Berlin. Cela montre que les choses peuvent changer que rien n'est figé contrairement à ce que peuvent dire les opposants de la moindre forme de souveraineté niçoise. Personne n'a pus prévoir la chute du mur et l'indépendance des pays d'Europe de l'Est qui en à suivit. Alors qui peut aujourd'hui affirmer que jamais le Comté de Nice aura sous une forme ou une autre une autonomie ! merci à M. Roullier qui par son travail est en train... [Lire la suite]
19 octobre 2009

Le droit français s'applique t'il en Savoie et Pays Niçois?

En Savoie comme en Pays Niçois, le droit international entre en conflit avec le droit français.( Droit international ONU 1947 )Ces articles de presse en témoignent...
19 juillet 2009

Voilà ce que l’on peut notamment lire dans « la lettre du maire » du mois de juillet.

Outre le sempiternel « les Niçois choisirent de devenir français par plébiscite » usé jusqu’à la corde auquel de moins en moins de personnes y croient notamment grâce à la connaissance de  documents (compulsés dans « Nice, demain l’indépendance ») et témoignages de l’époque ( particulièrement  Henri Sappia et son « Nice Contemporaine ») prouvant que le plébiscite était truqué de A à Z... ... Nous apprenons donc que l’Histoire de Nice commence en 1860, c’est ce que l’on doit comprendre lorsqu’on lit que 1860 est « un... [Lire la suite]
18 mai 2009

Dans le contexte actuel, faut-il laisser édifier une Grande Mosquée dans le centre de Nice ? par Alain Roullier

Sommaire : 1 - Introduction 2 - Le particularisme du Pays de Nice 3 - L’identité niçoise est toujours debout. 4 - Opposition historique et options diamétralement opposées 5 - Les choix dangereux de la France 6 -Nice, terre d’accueil 7 - Les niçois ne doivent rien à personne 8 - L’affaire de la Grande Mosquée, ne doit pas être le fonds de commerce des politiciens 9 - Les raisons historiques propres à Nice 10 - Beaucoup de Niçois s’interrogent 11 - Les religions, la lettre,... [Lire la suite]
28 septembre 2008

28 septembre 1388, la Dédition de Nice à la Savoie

Cette importante date de l’histoire de Nice a été remise en lumière, le 28 septembre 2003, quand la Ligue pour la Restauration des Libertés niçoises (L.R.L.N.) et la Ligue Savoisienne ont symboliquement renouvelé l’antique pacte devant l’abbaye de Saint-Pons. Depuis, beaucoup de ceux qui sont à la recherche de supports médiatiques ont communiqué autour de cette date. Par méconnaissance de l’histoire de Nice, ils ont déformé le sens originel de cet événement. Les uns ont prétendu que c’était la date de naissance de l’identité... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 juin 2008

Certains journalistes écorchent notre histoire...

C’est courant dans le monopole de presse niçois, et si l’on devait mettre à bout les bévues, l’ignorance et la désinformation sur l’histoire de Nice, on pourrait en faire un livre. La dernière “erreur” en date concerne l’article sur “la corniche de la Bourse de travail qui menace de s’effondrer”. Sur onze lignes, son rédacteur a trouvé moyen de commettre une erreur et une incongruité à la fois… en écrivant : “…édifice qui tint lieu de mairie au Nice médiéval”. Evidemment, Nice au Moyen-Age, étant peuplée de sauvages, comme chaque... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 mai 2007

La protestation officielle de Garibaldi au parlement de Turin hypothèque pour toujours le plébiscite truqué de 1860

Après être intervenus au parlement avant même le vote sur la ratification du traité du 24 mars 1860 qui cédait Nice et la Savoie à la France, les deux députés de Nice, Garibaldi et Laurenti-Roubaudi avaient adressé leur démission au président de cette assemblée. Le texte de cette lettre est capital puisqu’en droit, il constitue la protestation officielle de la représentation nationale niçoise après le plébiscite frauduleux. En voici la teneur :   « Monsieur le Président,   « Vu le résultat du vote du comté de Nice, qui a... [Lire la suite]
13 septembre 2006

OUI, LA NATIONALITÉ NIÇOISE EXISTE

Les Niçois nés entre le 10 juin 1940 et le 19 novembre 1947 ont la nationalité niçoise. Par Alain Roullier (président de la L.R.L.N) Le vent de la Liberté Un grand vent de liberté souffle aujourd'hui sur le Pays Niçois, un vent frais et porteur d'espérances. Il s'insinue partout : dans la conscience des enfants de Nice, au stade, sur les marchés, dans les ruelles de Nissa vielha, dans les quartiers, les lycées, les administrations, dans l'arrière-pays et partout où existe un vrai Niçois, c'est-à-dire quelqu'un qui aime sa... [Lire la suite]
19 août 2006

Célébrités enterrées à Nice

Voici une liste de personnalités enterrées dans les cimetières niçois Cimetière de Caucade : Louis Delfino (général) Lucienne Delyle (chanteuse) José Luccioni (ténor) Jean Mantelet (inventeur du Moulinex) Alexandre Mari (maire de Nice) Louis Nucéra (écrivain) Jacques Toja (sociétaire de la comédie française) Serge Voronoff (docteur) Serge Raynaud de la Ferrière (gourou !) Henri Sappia (érudit et patriote niçois)   Cimetière du Château : Alfred Borriglione (maire de Nice) Gaspard Eberle (général) ... [Lire la suite]