22 mai 2010

T-shirt du 150e anniversaire de l'annexion de Nice

T-shirt du 150e anniversaire de l’annexion de Nice Aigle en relief brisant les chaînes de la servitude. Prix 13 € Existe en plusieurs tailles Vous pouvez vous le procurer au Parti Niçois 1 rue Caïs de Pierlas (porte noire) 06300 Nice Tél. 06 12 86 25 05
19 mai 2010

Canard Enchaîné 19 mai 2010

cliquez pour agrandir
03 mai 2010

LA VERITE SUR L'ANNEXION DE NICE de Alain Roullier-Laurens

En cette années du 150e anniversaire de l’annexion de Nice, cet ouvrage très documenté fait le point complet sur cet évenement capital et ses prolongements. Beaucoup de Niçois instruits par la tradition orale n’ont jamais cru à la version officielle du vote massif en faveur de l’annexion. Le résultat invraissemblable du plébiscite de 1860 et un trait caractéristique de toutes les dictatures. Mais la version officielle, véhiculée par l’université, les institutions et les historiens proches du pouvoir, occultait... [Lire la suite]
02 mai 2010

Communiqué du Parti Niçois du 1er Mai 2010

« Tarifs pratiqués par l’épicerie Marianne & C° : Pompiers pyromanes, notaires escrocs, CRS inculpés de vol en réunion, policiers filmés en flagrant délit de vol ; associations caritatives mises en examen pour escroquerie en bande organisée ; Préfète suspendue et soupçonnée de vols et détournements ; élu UMP inculpé de corruption de mineur. Tarif : non encore communiqué Ministre qui gaspille 116 000 euros en utilisant un jet privé. Tarif : légère réprimande Gendarmes... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 avril 2010

DISSOLUTION DE LA BSN . Le coq gaulois veut détruire le particularisme niçois.

Communiqué du parti Niçois du 29 avril 2010 : « Comme il fallait s’y attendre, la BSN a été dissoute sous de fallacieux prétextes. Le décret de dissolution est une déclaration de guerre aux vrais Niçois, qui défendent leur drapeau. Le coq gaulois, les pattes sur un tas de fumier nauséabond, irrité et affolé que sa basse-cour prenne l’eau de tous côtés et que la révolte gronde, donne des coups d’ergots à tout ce qui bouge. Beaucoup de Niçois ne sont point encore lobotomisés par le système politique français, et lui résistent ;... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 avril 2010

Une tour Eiffel provençale pour fêter les 150 ans de l'annexion du pays de Nice !

En cette année 2010, la puissance annexante a décidé d'entériner l’édification du plus symbolique « monument » représentatif de l'annexion frauduleuse du pays de Nice il y a 150 ans, sous la houlette de celui qui se disait niçois jusqu'au bout des ongles lors de la campagne électorale de 2008 à Nice : Christian Estrosi. Une structure Stalinienne métallique composée de barreaux de fer de 30 mètres de haut édifiée sur le parking Sulzer face à la mer. Ces barreaux de prison géants rappelant aussi la tour Eiffel sont une insulte... [Lire la suite]
25 avril 2010

Dissoudre la BSN c’est attaquer Nice. Communiqué du Parti Niçois du 25 Avril 2010

«  Nous constatons qu’après toutes les atteintes à l’identité niçoise qui vont crescendo depuis deux ans, le pouvoir jacobin persiste à vouloir dissoudre la BSN. La mauvaise foi est patente, car le dossier à charge, présenté comme accablant, est un désert peuplé de mirages. Il se résume à quelques faits interprétés, assaisonnés de suppositions, d’omissions, d’inexactitudes et de mensonges. Mais du « gazage » odieux à Monaco pas un mot. Les censeurs ont toujours des pudeurs coupables quand les malfaisants ne sont pas ceux que l’on... [Lire la suite]
23 avril 2010

ABROGATION DU TRAITE DE TURIN : MISE AU POINT DE LA L.R.L.N.

Communiqué de la LRLN du 23 avril 2010 : « La Déclaration de Genève par laquelle notre Président M. Alain ROULLIER-LAURENS, pour Nice et M. Jean de PINGON pour la Savoie, ont interpellé les puissances signataires du Traité de Paix de 1947 au sujet de l’abrogation du Traité de Turin, et  les réactions qui s’ensuivirent dans la presse, ayant fait l’objet de commentaires erronés et de tentatives de récupération, par des personnes ou groupuscules totalement ignorants des détails de cette affaire et du fond du dossier, se ... [Lire la suite]