23 août 2011

"La main tendue du maire de Nice... et les mains ouvertes des élus peyratistes"

Communiqué du Parti Niçois/Partit Nissart du 21 août 2011   « M. Estrosi vient officiellement de « tendre la main », aux élus de la liste Peyrat. La quasi -totalité d’entre eux, pour leur part, avaient les leurs ouvertes depuis longtemps pour la recevoir. Après trois ans de purgatoire pour les purifier sans doute d’avoir appartenu à une liste opposée à lui en 2008, le maire leur a enfin ouvert toutes grandes les portes du paradis qu’est apparemment la majorité estrosiste, si l’on en juge par l’empressement que les... [Lire la suite]

09 août 2011

Les Niçois « machistes, ringards, intolérants, fermés à l’autre, à la différence et à l’évolution du monde » ?

Communiqué de la L.R.L.N. en date du 9 août 2011 « Des milliers de niçoises et de niçois ont été scandalisés en prenant  connaissance d’un article paru le 23 juillet dernier dans le monopole de presse niçois, et il y avait de quoi. Beaucoup d’entre eux nous ont contacté et nous leur avons confirmé notre volonté de réagir très fermement à cette nouvelle manifestation d’un racisme anti-niçois abject et d’autant plus virulent qu’il demeure d’ordinaire impuni. Mais ce temps est révolu, car l’un des buts de la L.R.L.N. fondée... [Lire la suite]
21 juillet 2011

Le Président du Parti Niçois réagit à la défection d'André Chauvet

Communiqué du Président du Parti Niçois/Partit Nissart - 21 juillet 2011 « Le 11 juillet dernier  M. Chauvet, conseiller municipal d’opposition appartenant à l’Entente républicaine, a été gratifié d’un poste par le maire ; ceci est un quasi ralliement à la majorité estrosiste. C’est donc le huitème des neufs élus de la liste que Jacques Peyrat avait présentée en 2008, qui rejoint M. Estrosi,  les sept autres, l’ayant fait quelques mois seulement après leur installation au Conseil municipal de Nice. Je... [Lire la suite]
05 juillet 2011

L'arrière-pays, gardien de notre identité

Quelques fois, quand ils parlent d’identité niçoise, certains ont tendance à ne pas mesurer à sa juste valeur l’apport de l’arrière-pays à notre culture. Aujourd’hui la vie moderne a isolé les hommes et l’on ne connaît même plus ses proches voisins. Autrefois Nice et l’arrière-pays étaient tout à fait interdépendants, tant sur le plan économique, que culturel. Les liens du sang tissés par les mariages, une histoire et des intérêts communs, unissaient parfaitement la capitale du comté et tous les villages et territoires, même... [Lire la suite]

29 juin 2011

"Ciotti, nous voici !" (Canard enchaîné - 29 juin 2011)

(cliquez pour agrandir)
Posté par Nebla à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juin 2011

« Le reportage truqué par des journalistes de Nice-Matin fait de très grosses vagues »

Communiqué du Parti Niçois - 27 juin 2011 « Visiblement, le truquage d’un reportage dont le but était de vanter l’action de M. Ciotti contre l’abstentionnisme scolaire n’est pas passé comme une lettre à la poste dans la capitale. Ce jour, lors du journal télévisé de TF1 à 13 H, le présentateur J-P Pernaut a lu un assez long communiqué présentant les plates excuses de TF1 à ses téléspectateurs et stigmatisant longuement cette fraude inadmissible pratiquée par des journalistes de Nice-Matin ; il a indiqué qu’un tel manquement... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 juin 2011

Faux témoignage dans une enquête réalisée par des journalistes du monopole de presse niçois, diffusée sur TF1

Communiqué du Parti Niçois - 25 juin 2011 « Voilà deux jours, nous avons eu la preuve que le monde politique niçois et en particulier, l’entourage de M. Ciotti, Président du Conseil général, ne se contente pas du matraquage médiatique que nous connaissons, mais qu’il va même jusqu’à falsifier les informations données au public. L’information, à savoir un faux témoignage dans une enquête réalisée par des journalistes du monopole de presse niçois, ayant été reprise pour argent comptant par la chaîne TF1 dans son journal télévisé,... [Lire la suite]