23 août 2012

Le Pays-Niçois, terre des Barbets...

Lors des nombreuses guerres et invasions que Nice a dû subir, elle a toujours été défendue par les milices de l’arrière-pays, qui formaient un contingent non seulement non négligeable, mais souvent plus important et plus combatif que les troupes ducales puis royales, de Savoie. Lors des sièges de 1543 de 1691 et de 1705, entre autres, les milices du haut-pays fournirent à Nice beaucoup de combattants. Lors de l’invasion révolutionnaire de septembre 1792 ce ne sont pas les troupes royales qui tentèrent de défendre Nice, mais bien les... [Lire la suite]

20 août 2012

Les Niçoises à la pointe du combat pour la liberté du Pays de Nice

Chacun sait que les femmes ont toujours joué un rôle important dans la vie sociale et la défense du Pays de Nice, d’autant qu’avant l’annexion la loi salique, invention française, qui écartait les femmes du pouvoir n’existait pas chez nous. L’image la plus célèbre est celle de Catarina Segurana, qui sur le rempart Sincaïre eut la main lourde avec les envahisseurs franco-turc qui le méritaient bien ; On connaît moins Jeanne Verani qui en 1436 sonna le tocsin et souleva les Niçois, qui reprochaient justement au gouverneur savoisien... [Lire la suite]
01 avril 2012

1er avril 1860 : l'invasion et l'occupation du Pays de Nice par les troupes francaises

Le 1er Avril 1860  se mit en place « la farce la plus abjecte qui ait été joué dans l'histoire des nations » aussi appelée « Trafic de chair humaine » à l'époque par un éditorialiste du journal « The Times » Le mémorandum secret accompagnant le traité du 24 mars prévoyait que le gouvernement Sarde faciliterait l’ingérence française à Nice, dès la signature de l’acte et avant même le vote des populations, lequel ne servait que de paravent pour ôter aux puissances européennes tout prétexte à intervention. Le consul de France... [Lire la suite]
24 mars 2010

Mars 1860 : le traité de Turin. D'après les archives diplomatiques

Le 1er mars 1860, Napoléon III déclarai lors de l’ouverture du Corps Législatif : « En présence de la transformation de l’Italie du Nord, qui donne à un état puissant tous les passages des Alpes, il était de mon devoir, pour la sûreté de nos frontières de réclamer les versants français des montagnes. Cette revendication de territoire de peu d’étendu n’à rien qui doive alarmer l’Europe… La France ne veut procéder à cet agrandissement, quelque faible qu’il soit, ni par une occupation militaire, ni par une insurrection... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 novembre 2009

Mensonges historiques : ce que l’Empire a ponctionné à Nice en dix ans

Après la chute du Second Empire, au moment où les Niçois voulaient se séparer de la France, la IIIe République fit établir le compte des sommes dont avait bénéficié le département des A.M. durant les dix ans précédents, pour tenter de prouver les bienfaits français durant dix ans d’annexion. Ce chiffre officiel se monte à 63 869 183,58 F (Franc Germinal). Il est précisé que Nice a bénéficié de vingt millions sur cette somme, soit 31,31 %. Mais il est inclus faussement dans ce total la somme de 39 955 671,69 F qui représente le coût du... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 septembre 2009

8 février 1871, Garibaldi est élu député de Nice

L’empire s’effondre Le 4 septembre 1870, le second empire s’effondrait dans la défaite et la honte. Napoléon III enfermé dans Sedan s’était rendu aux prussiens, la France était envahie et Paris menacé. Le gouvernement de la Défense nationale s’était replié à Tours et l’assemblée nationale à Bordeaux. La situation militaire s’était aggravée les mois suivants, et dans la capitale assiégée et affamée, les Parisiens mangeaient des rats, après avoir dévoré tous les animaux du jardin des plantes. Garibaldi, bien que malade était... [Lire la suite]

27 novembre 2008

1108 - 2008 : anniversaire capital pour Nice, il y a 900 ans, les Niçois instauraient une république consulaire indépendante

La L.R.L.N. vient de fêter cet important anniversaire, que la municipalité actuelle évidemment a tenu sous silence, car le souvenir de l’indépendance de Nice n’a rien pour plaire au pouvoir jacobin qui ne tient pas vraiment pas à rappeler aux Niçois que leurs ancêtres furent libres, indépendants et prospères au moment où ils sont étouffés par le centralisme, écrasés  d’impôts et au bord de la ruine. A l’époque romaine, Cimiez était la capitale des Alpes-Maritimes et Jules César, connaissant le goût pour l’indépendance qu’avaient... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2008

28 septembre 1388, la Dédition de Nice à la Savoie

Cette importante date de l’histoire de Nice a été remise en lumière, le 28 septembre 2003, quand la Ligue pour la Restauration des Libertés niçoises (L.R.L.N.) et la Ligue Savoisienne ont symboliquement renouvelé l’antique pacte devant l’abbaye de Saint-Pons. Depuis, beaucoup de ceux qui sont à la recherche de supports médiatiques ont communiqué autour de cette date. Par méconnaissance de l’histoire de Nice, ils ont déformé le sens originel de cet événement. Les uns ont prétendu que c’était la date de naissance de l’identité... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 juin 2008

Certains journalistes écorchent notre histoire...

C’est courant dans le monopole de presse niçois, et si l’on devait mettre à bout les bévues, l’ignorance et la désinformation sur l’histoire de Nice, on pourrait en faire un livre. La dernière “erreur” en date concerne l’article sur “la corniche de la Bourse de travail qui menace de s’effondrer”. Sur onze lignes, son rédacteur a trouvé moyen de commettre une erreur et une incongruité à la fois… en écrivant : “…édifice qui tint lieu de mairie au Nice médiéval”. Evidemment, Nice au Moyen-Age, étant peuplée de sauvages, comme chaque... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2008

Les Niçois et les Occitans : un désamour séculaire...

--- Depuis des siècles les Niçois et les Provençaux s’entendent comme chiens et chats comme le dit un ancien proverbe niçois. Le récent “congrès” du Parti de la Nation Occitane à Nice est l’occasion de le rappeler et d’expliquer les motifs de ce grand désamour. Il faut préciser tout d’abord que “l’Occitanie” telle qu’elle a été appréhendée par ses inventeurs s’étend sur un immense territoire réparti sur 33 départements qui va de Toulouse à la Provence et déborde en Catalogne et dans certaines vallées italiennes ; ceux qui... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]