05 décembre 2007

Le sondage paru dans le monopole de presse : comique et scandaleux à la fois…

Le bruit court que le monopole de presse apporte pugnacement au candidat Estrosi ne résulterait pas seulement des sommes colossales passées en publicité par le Conseil Général dans ses colonnes, mais aussi au secret désir de son patron d’obtenir un fauteuil de sénateur UMP… Ce n’est qu’une rumeur, et seul l’avenir nous apprendra si elle était fondée. En attendant, la guerre médiatique fait rage. Nous constatons que pour tenter de contrebalancer l’effet médiatique de l’inauguration du tramway, est paru la veille dans le... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 novembre 2007

De l’avancement pour M. Estrosi, le voilà promu “Messie…”

Comme un moderne saint Jean-Baptiste, le président des Amis de Jacques Médecin nous annonce la venue d’un nouveau Messie… Dans un courrier aux membres de l’association qui, précise-t-il heureusement, “demeure à ce jour totalement apolitique”, il demande de “voter massivement pour Christian Estrosi”…  Nous apprenons que “M. Estrosi porte haut les couleurs niçoises sur les plus hauts sommets”. Effectivement il se déplace souvent en hélico à nos frais pour monter se faire photographier dans les fêtes des... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2007

M. Gérard Colletta des Editions Serre condamné pour diffamation

Nous avions annoncé dans le précédent numéro la comparution de M. Gérard Colletta, éditeur niçois devant le tribunal correctionnel de Nice. La décision est tombée : le tribunal vient de le condamner pour avoir diffamé Alain Roullier, sur le site internet des éditions Serres. A l’occasion d’un article polémique consacré au déplacement de la statue de Garibaldi et du recours intenté par M. Alain Roullier, M. Colletta avait dans son article procédé à un amalgame laissant croire faussement aux lecteurs du site que M. Alain Roullier avait... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2007

M. Estrosi a annoncé sa candidature à la mairie

Les journalistes ont sorti les grosses brosses à reluire, pour claironner la bonne nouvelle dans un registre mystique qui évoque : “un sauveur vous est né...”  Il aurait dû annoncer sa candidature le 24 décembre, à minuit, ça aurait fait plus vrai... On parle de “4000 personnes assemblées à Acropolis” alors qu’il n’y en avait que 2500 tout au plus et que pour arriver à ce chiffre l’on avait mobilisé tous les godillots UMP du département ; écoutons  l’épique et majestueuse  narration qu’il conviendrait de graver... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 01:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2007

La presse aujourd'hui

Compte tenu de ce qui précéde, et qu’il demeure à Nice qu’un seul journal quotidien, l’on peut dire qu’après l’abondance passée, c’est aujourd’hui le désert complet… (avec un seul petit point d’eau, Les Nouvelles Niçoises). L’information à Nice n’est plus fiable du tout, puisque sans contradicteur. La situation de monopole conduit souvent ceux qui en bénéficient à une partialité qui provoque le mécontentement du public et décrédibilise totalement ceux qui s’en rendent coupables. Tout n’est pas un beau fixe entre les... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2007

M. Gérard Coletta et les Editions Serres poursuivis pour diffamation

M. Gérard Coletta et les Editions Serres ont été cités devant le tribunal correctionnel de Nice, accusés de diffamation publique. Il est reproché à M. Colleta d’avoir fait, il y a quelques mois, sur le site Internet des Editions Serres, un amalgame pouvant laisser croire qu’un candidat potentiel à la mairie avait été condamné pour avoir injurié le maire en place. Cet amalgame aurait eu pour but évident de discréditer le plaignant auprès des lecteurs du site des Editions Serres. Très curieusement, le monopole de presse n’à pas soufflé... [Lire la suite]

20 août 2007

La LRLN va-t-elle présenter une liste aux municipales ?

Interview d'Alain Roullier, président du mouvement indépendantiste niçois Alain Roullier, on parle de plus en plus d'une liste de la Ligue aux municipales ? Les élections municipales auront lieu dans neuf mois; nous prendrons une décision en temps utile. Nous ne sommes ni des politiciens, ni des ambitieux, il n'y a rien de personnel dans notre démarche : les municipales pour nous ne sont pas une fin mais un moyen, celui de gérer enfin la ville dans l'intérêt de ses habitants; il va encore couler de l'eau sous les... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2007

Bicentenaire de Garibaldi

Communiqué du Comité populaire Niçois pour le bicentenaire de Garibaldi « Le Comité populaire Niçois pour le bicentenaire de Garibaldi invite toutes les Niçoises et tous les Niçois à venir honorer le Héros des Deux Mondes, le mercredi 4 juillet 2007, jour du bicentenaire de sa naissance, mais à ignorer les manifestions officielles. En effet, le pouvoir municipal actuel (qui méprise l’identité niçoise et livre nos lieux historiques aux fantasmes d’architectes parisiens, quand il ne les laisse pas tomber en ruine), ainsi que... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2007

Le maire de la Trinité à eu une bonne idée

par Alain Roullier M. Jean-Louis Scoffié, sollicité en ce sens par beaucoup d’habitants de la commune, a fait voter par son conseil municipal une délibération visant à rendre à la commune son ancienne appellation de « Trinité-Victor » ; ce retour aux racines n’à pas plu à l’opposition, ce qui est logique puisqu’elle est là pour « s’opposer ». Certains arguments, comme le coût du changement de signalisation, sont assez pauvres, car il ne s’agira pas d’une fortune, et retrouver ses racines n’à pas de prix à une époque où l’on perd ses... [Lire la suite]
18 avril 2007

Les Niçois ont sauvé la fontaine du Soleil grâce a leur mobilisation…

Une partie de la fontaine du Soleil de la place Masséna, œuvre d’Art qui fait partie à la fois de notre patrimoine culturel et de nos souvenirs de jeunesse, a enfin été remise en place. Oeuvre du grand sculpteur Alfred Auguste Janniot, inaugurée en 1956, elle fut remplacée pour de très contestables motifs par un tertre de terre et des palmiers du plus mauvais effet, sous la mandature de qui vous savez. La monumentale statue d’Apollon qui en était le centre avait été précédemment déplacée au stade... [Lire la suite]
Posté par Nebla à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]