Aujourd’hui, à 14h45 eu lieu à la permanence de campagne de Jacques Peyrat, l’officialisation de l’alliance entre le sénateur-maire Jacques Peyrat et Alain Roullier, président de la LRLN.

Le Sénateur-Maire  à donné des signes fort de cet accord et de sa volonté d’ouverture à la société civile niçoise.

Pour la LRLN, en cas de victoire de Jacques Peyrat aura au moins six conseillers municipaux, trois postes de maires-adjoints chargé chacun d’une délégation. Deux délégations restes à définir mais une, est déjà connu, la plus importante de toute car une nouveauté et une première : la création d’une délégation (dirigé par M. Alain Roullier) chargé du Patrimoine et de l’Identité niçoise, dont voici le projet

LE  PROJET  CULTUREL POUR NICE

D E   LA  F U T U R E

DELEGATION   « PATRIMOINE   ET   IDENTITE   NICOISE »

_______________________

1) Renforcement du soutien à l’apprentissage du Niçois dans les cycles maternel et élémentaire. 

2) Rénovation de l’église abbatiale de Saint-Pons, haut-lieu du patrimoine Niçois.   

3) Réhabilitation du Palais Communal, place Saint-François, où sera installé le Centre du Patrimoine, ainsi que trois salles de Musée : « identité niçoise », « Garibaldi », « présence russe à Nice ». Monsieur ROULLIER y déposera ses collections familiales et personnelles afin que ces salles soient immédiatement ouvertes et mises à la disposition du public.

4) Restauration des intérieurs, des décors et des tableaux des églises baroques du Vieux-Nice.

5) Réinstallation du « monument des Serruriers » sur son emplacement initial, cours Saleya.

6) Transfert et construction dans la nouvelle cité universitaire Saint-Jean d’Angély  du siège des Archives Communales. Mise à la disposition du public de documents anciens conservés aux archives communales.

7) Rénovation du site archéologique de Cimiez, et en particulier des Arènes.

8) Rénovation de l’intérieur de l’Opéra de Nice.

9) Aménagement et ouverture de la crypte archéologique de la Porte Payrolière.

10) Transfert et construction au Parc Phœnix du nouveau Muséum d’Histoire Naturelle.

11) Reconstitution du « trésor de la Cathédrale » en vue d’une exposition au public.

12) Création du site d’interprétation historique du fort du Mont-Alban.

13) Recueil, conservation et promotion des éléments du patrimoine littéraire Niçois.

14) Recueil, conservation et promotion du patrimoine musical Niçois.

15) Soutien ou réhabilitation des anciennes fêtes niçoises.

16) Collaboration étroite avec l’Institut Niçois d’Etudes Garibaldiennes pour l’organisation de manifestations et colloques internationaux.

17) Mise en place d’un centre de la « Mémoire niçoise » alimenté par les récits et souvenirs de nos anciens, systématiquement recueillis, enregistrés et classés.

18) Création d’une association de mécénat chargée de la réintégration dans le patrimoine communal niçois de pièces importantes actuellement dans le circuit commercial, laquelle recevra également les dons et dépôts volontaires des particuliers désirant pérenniser et sécuriser ce qui à trait à Nice.