Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
PAÏS NISSART - site officiel
blogger

00 tradu anglais  00 tradu italien2  00 tradu russe1  00 tradu espagnol

00 tradu allemand  00 tradu chinois  00 tradu portugais  00 tradu japonais

Newsletter
Archives
24 avril 2006

1-Géographie générale

Relief

Du fait d’un territoire essentiellement montagnard, le Pays de Nice est divisé en plusieurs vallées isolées des unes et des autres par les chaînes de montagnes. Les vallées les plus importantes sont, à l’ouest : Les vallées du Var, de l’Estéron, de la Tinée et de la Vésubie. Au centre : la vallée du paillon. Et à l’est : La vallée de la Roya.

Les seules plaines que l'on pourraient vraiment appeler ainsi sont localisées aux débouchés du Paillon et du Var.

carte_g_ographique

Carte du Pays de Nice (cliquez pour agrandir)

Les sommets et chaînes montagneuses

Le territoire est le point de départ occidental de l’arc alpin, cette partie de la chaîne alpine appartient à l’ensemble des Préalpes calcaires abritant entre autre le massif cristallin du Mercantour, l’élévation de l’altitude est rapide sur un espace restreint (on passe de 0 à plus de 3000 mètres en l’espace d’une cinquantaine de kilomètres) et de nombreux sommets voisinent à des altitudes importantes.

Avec ses 3 143 mètres d'altitude, la Cime du Gelas, est le point culminant du Pays Niçois. Ont peut citer d’autres sommets important tel le Mont Clapier (3 045 mètres), le Mont Ténibre (3 031 mètres), la Cime du Diable (2 686 mètres), le Mont Mounier (2 817 mètres), le Mont Bégo (2 873 mètres), le Cheiron (1778 mètres) ou encore le Mont Agel (1110 mètres).

mont_g_las2

Littoral

Le pays ne possède qu’un littoral étroit, long de 27 de kilomètres (en excluant Monaco, Menton et Roquebrune). La rade de Villefranche fait office de port naturel (il est le seul vrai port naturel).

On atteint également de grande profondeur proche du littoral, par exemple : dans la Baie des Anges, on atteint plus de 100 mètres de profondeur à seulement 500 mètres du rivage.

Hydrographie

Le réseau hydrographique du Pays de Nice est le seul (parmi tous ceux alimentés par les fleuves des Alpes occidentales) à ne pas être tributaire du Rhône.

Plusieurs torrents de montagne alimentent les trois principaux cours d’eau que sont le Var, le Paillon et la Roya.

- A l’Ouest : le Var s’étend sur 114 km (dont 100 km dans le pays de Nice) et ses quatre principaux affluents : l’Estéron, long de 67 km (dont 25 km dans le pays de Nice) ; le Cians, long de 25 km ; la Tinée, long de 70 km et la Vésubie, long de 45 km.

- Au centre : le bassin des Paillons divisé en quatre bras (le Paillon de Levens ; le Paillon de Laghet ; le Paillon de Contes et le Paillon de l’Escarène) dont le plus long parcourt 36 km.

- A l’Est : la Roya long de 60 km (dont 40 km dans le pays de Nice) et un affluent : la Bevera, long de 42 km (dont 27 km coule dans le pays de Nice).

Publicité
Commentaires
Publicité